21 novembre 2006

Mon homme à moi

Parfois je me demande comment ça existe d'aimer si fort que ça. C'est vrai quoi même s'il en cumule un certain nombre, il n'a pas tous les atouts du prince charmant non plus, il est humain mon homme. Il râle, il laisse trainer ses chaussettes sales et ses trognons de pomme, il lui arrive de ronfler quand il est enrhumé, il a un caractère comment dire, hum, une forte personnalité, disons. Alors quoi?
Il n'est même pas millionnaire ou riche héritier, bon il fait de jolis bébés, soit, mais tout de même. Comment ça existe que je l'aime si fort? Il me drogue mon chocolat, il m'envoute quand je dors, il fait de la magie blanche...
On dit que l'amour ça ne dure que 2 ou 3 ans après c'est de l'attachement, de la tendresse, de l'habitude... Ben si ce n'est plus de l'amour, c'est rudement bien imité...
J'ai parfois des envies de l'appeller en plein travail, pas que je languisse, non, juste pour le plaisir d'entendre sa voix, bon c'est pas conseillé, se reférer au chapitre caractère. Si je vous dis qu'il me mot-douce très souvent, qu'il ne passe pas une nuit sans se blottir tout contre moi, que sa respiration, la nuit me rend poête... Si j'ajoute que je lui envoie parfois des petits mails pour lui dire deux mots doux alors même qu'il est dans le fauteuil à coté du mien, vous en pensez quoi?
Gravement atteinte, la Princesse, non?

2 commentaires:

gweniel a dit…

pour ce qui est de te rendre poête... est-ce ton jardinier qui t'as ainsi "déchaînée"?? ;)

Princesse Petit Pois a dit…

Même pas... Ce déchaînement là est plus un déchaînement de mots, que de sentiments. Plus une revendication si tu veux. Mon jardinier, je ne le croisais même pas à ce moment là...