07 octobre 2007

Le dénouement ou comment Speedy cache des paladins

Chassée de chez feu vert, par acquis de conscience, je vais jusque chez le concurrent le plus proche, de l'autre coté du rond point.
Évidement, arrivée chez Speedy, je suis un peu en vrac, un poil énervée et surtout au bord des larmes. Petit pois est épuisée, à la vue de la porte vitrée de l'accueil elle se remet à pleurer. À l'accueil après un sourire le monsieur m'écoute attentivement.
"Normalement on ne fait pas les dépannages mais (petit coup d'oeil vers Petit Pois toujours grognon)je ne vais pas vous laisser comme ça.
Et de laisser son accueil vide et l'atelier pour venir me dépanner.
Un de mes messages à la mer ayant abouti, c'est finalement un ami qui viendra me dépanner mais je suis bien vite allée le retrouver pour un diagnostic en détail de l'état de la batterie de la voiture.
Tout le temps qu'à duré l'intervention et de mon coté la paperasserie pour pouvoir régler en plusieurs fois sans frais,(oui il fallait la changer, la batterie), ils se sont occupé de Petit pois, la laissant jouer à la fontaine, l'invitant à regarder comment on fait la vidange d'un véhicule et lui faisant même un petit cadeau à la fin (un pare soleil que je n'ai absolument pas le droit de mettre sur le pare brise, il est à elle!!).
Du coté de Grand Pois, une voisine est allée la chercher à l'école, l'a fait manger et lui a passé un dvd en m'attendant, tout en la rassurant : non non n'avions pas eut un accident mais une panne, et là, nous attendions qu'on nous répare le dite panne.
Pour la petite histoire, le dépannage aux câbles a bien du prendre, ho...5mn à tout casser, et encore...
Donc si quelqu'un vous demande un dépannage de ce type un jour, sachez que vous ne vous mettrez pas en retard et que vous sortirez quelqu'un de la panade pour un petit peu de temps donné...
Un monde plus solidaire, ça commence souvent par un petit peu de temps et d'attention donnés.

3 commentaires:

bagheera a dit…

On a toujours nos câbles dans la tuture, et un soir à minuit, dans parking du Polygone, ça nous a permis de dépanner une dame en détresse...

Aider quelqu'un, ça n'est pas si difficile!

Isabelle ! a dit…

:-o
Si j'étais à ta place, je crois bien que j'oserais…
Envoyer ces deux récits à une asso genre "Que Choisir", avec copie à "Feu Vert" et "Speedy" !!!
Non mais… vraiment, hein ?!
Parce que bon…

maman_bloggeuse a dit…

ah quand même ! l'humanité n'est pas complètement pourrie alors... ouf tu me rassures un peu sur la nature humaine...
en tout cas, je leur ferai pas de pub à ton FV... pfffff