19 janvier 2008

Pour tous ceux...

... Qui prétendent que la méthode d'apprentissage de la lecture n'a aucune influence sur le fait qu'un enfant sache lire ou qu'il "bloque" dans son apprentissage, ceux qui restent sourds et prétendent que quand un enfant est prêt, quelque soit le méthode, il saura lire. Pour tous ceux, encore plus nombreux, qui soutiennent mordicus que méthode globale et semi globale ont disparu des classes de nos enfants et refusent d'entendre que la quasi totalité des écoles, dès la maternelle, hypothèquent l'apprentissage de la lecture de ces mêmes enfants en leur demandant de reconnaitre leur prénoms et d'autres mots sans jamais leur avoir donné le début de la clé du code, car c'est bien ça, la méthode globale : donner à l'enfant des mots à photographier et à identifier sans donner le code phonologique, la correspondance graphie (lettre)/phonème (son). Pour ceux qui se refusent à entendre que c'est la méthode d'apprentissage de la lecture qui empêche les enfants d'apprendre et non les enfants qui ne sont plus ce qu'ils étaient "ma bonne dame".
Pour ceux qui imaginent que les parents qui déscolarisent leurs enfants pour prendre en main leurs apprentissages le font par égoïsme, irresponsabilité, ou toutes sortes de raisons personnelles en pensant bien peu à leur enfants et à la fameuse, l'indispensable socialisation.
Pour ceux qui enferment leurs petits élèves dans des cases bien hermétiques avec de jolies étiquettes bien collées dessus.
Juste un lien

2 commentaires:

Pascale a dit…

eh oui...:-)

maman_bloggeuse a dit…

entièrement d'accord pour dire que la globale est une catastrophe, la semi aussi d'ailleurs... je récupère les mômes dans mes classes mais malheureusement à leur age c'est déjà trop tard :(

ma princesse tu me connais ce n'est pas pour poélmiquer mais je pense que l'IEF est à utiliser dans des cas spécifiques, bien particuliers... il faudrait plutôt donner les moyens aux pauvres enseignants que nous sommes (à tous niveaux mais surtout au départ) de bien faire démarrer les enfants... malheureusement ça n'entre pas vraiment dans les politiques actuelles...