19 janvier 2008

Chocolat plaisir

Je suis une maman qui ne donne pas de bonbons. Et peu de sucreries. Chocolat compris, mes pauvres puces sont rationnées, je ne donne que deux carreaux à chaque fois, avec une tranche de pain...
À Noël et à Paques, forcement, c'est Byzance, orgie de chocolat, razzia sur les bonbons et les jours après je finis tranquillement les chocolats reçus en cadeau avec mon homme et mes crevettes. Avec toutefois une règle : les chocolats, c'est pour le dessert ou pour le goûter...
D'où ce dialogue avec mon Grand pois tout à l'heure:
"Maman, je voudrais bien un chocolat, s'il te plaît, maman, juste pour le plaisir, un chocolat, juste pour le plaisir."
Je n'ai pas photographié les grands yeux qui roulent et les lèvres pourléchées de gourmandise, mais c'était... à fondre.
Et j'ai fondu, elle l'a eut son chocolat pour le plaisir.

2 commentaires:

lise a dit…

Ce plaisir que le trop plein ne donne pas, elle le cueille avec toi :-) Bonne nuit, Princesse :-)

maman_bloggeuse a dit…

la minimiss ne le dit pas encore, mais comme on fonctionne de la mêma manière ici, ça donnera surement quelquechose d'approchant de ce "chocolat pour le plaisir" :)